Parcours et news

2019  Galerie zur Schützenlaube, Viège (VS)

2018   Galerie Les Dilettantes, Sion (VS)

2017   Espace Huis Clos, Sierre (VS)

2017   Zone 30 , Espace public, Sierre (VS)

2016   Galerie Zwahlen, Orbe (VD)

2016   Médiathèque de Monthey, Exposition de gravures

2016   Maison Stella Helvetica, Saillon (VS)

2015   La Vidondée, exposition collective, Riddes (VS)

2015   28 avril Arrête de fumer

2014   Espace Courant d’Art, Cheveney (JU

2013   Caves Tavelli, Sierre (VS)

2012   Galerie Da-oue, Nendaz (VS)

2011   Galerie Edouard Roch, accompagné d’Antonie Burger, Ballens (VD)

2010   Caves de Courten expo collective de gravure, Sierre (VS)

2009   Selz art contemporain,  Perrfitte (BE)

2008   Espace Huis Clos, Sierre (VS)

2007   Caveau de Chamoson (VS)

2007   Naissance de sa seconde fille Adèle

2006   Hôpital du Lavaux, Cully (VD)

2003   Naissance de sa fille Lucie

2002   La Tour, Vissoie (VS)

1994   Espace Les Abattoirs, Sierre (VS)

1993   Diplômé de l’Ecole Cantonale des Beaux-Arts de Sion (VS)

1972    Né le 14 août, St-Luc (VS)

Collections publiques:

Arthothèque, Médiathèque du Valais

Maison du monde, Monthey

Commune de Saillon

Hôpital du Lavaux, Cully

Collections privées

‟ … Mélange de térébenthine et colle de peau, voilà bien des odeurs familières retrouvées chaque matin. Je dépose délicatement le diamant sur le vinyle, le sifflement du café qui monte, tout est enfin réuni pour commencer une journée. 

Il s’agit, comme souvent, de plusieurs peintures en cours…

Les gestes si longtemps appréhendés, je fais et défais pour être le plus spontané possible. Sans s’essouffler ni gâcher la fraîcheur tant recherchée, tel est le défi relevé quotidiennement au sein de mon atelier.

Epurer ou accentuer selon le besoin, c’est la peinture elle-même qui impose sa loi. Comme un serviteur, je fais au mieux. Les sujets se répètent en peinture comme en gravure, pour mieux raconter les histoires mais pas avec les mêmes mots.

Optimiste, pourtant sans espoir. Derrière les images, le sous-entendu du sentiment d’être mortel. Entre pulsion de vie: l’érotisme, il y a la conscience de ma propre disparition. Je souligne et force le trait, obsession désormais familière qui ne me laisse aucun répit. Sans cesse recommencer, pour retrouver ces rares instants de grâce où chaque chose est à sa place et le temps de s’arrêter. Instant précaire que je veux retenir, désespérément.

Tel un compositeur fou, je cherche l’harmonie nécessaire entre tension et fluidité esthétique, sans rompre cette combinaison fragile.

Parfois elle murmure, parfois elle tonne; et si un jour tu t’approches, peut-être tu entendras son souffle…

CB

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s